Batisols : Une chape de chaux pour une maison écologique

Dans une maison à ossature bois en Moselle, Batisols a coulé une chape de chaux, posée sur un lit d’isolants, sur les demandes de l’architecte des lieux.

Chapes-info.fr | Publié le 16 mai 2019 | Par Yann Butillon


Après avoir noyé les gaines dans le ravoirage, Batisols a poséen deux couches l’isolant en liège Corktherm. [©Batisols]
Après avoir noyé les gaines dans le ravoirage, Batisols a poséen deux couches l’isolant en liège Corktherm. [©Batisols]

Après un CAP de carreleur et cinq ans de CDI qui l’ont vu devenir chef d’équipe d’une entreprise du bâtiment, Mohamed Chennaoui ressent l’appel de la liberté. « L’entreprise dans laquelle je travaillais a fermé. J’en ai profité pour récupérer la pompe qui était utilisée, une Putzmeister M740, et je me suis lancé, explique le fondateur et gérant de Batisols. C’était en 2014, et aujourd’hui, nous sommes quatre employés à réaliser des chantiers d’isolation, de carrelage, mais surtout de chape, sur toute l’Alsace.» En neuf comme en rénovation, Batisols cherche toujours à apporter son savoir-faire pour répondre aux besoins des clients. Alors quand un architecte de Strasbourg a consulté Batisols pour une maison écologique à Henridorff, en Moselle, Mohamed Chennaoui n’a pas hésité à accepter de réaliser une chape de chaux, fournie par Chaux Michel Boehm. Faisant une petite entorse au partenariat avec le fournisseur de chape fluide Eqiom.

A partir du liant de chaux hydraulique naturelle pure NHL 2

Afin d’obtenir une planéité parfaite avant de couler la chape, Batisols a posé une couche de Sisalex 303. [©Batisols]
Afin d’obtenir une planéité parfaite avant de couler la chape, Batisols a posé une couche de Sisalex 303. [©Batisols]

« Pour correspondre à l’esprit écologique des lieux, l’architecte voulait un sol en accord avec les autres matériaux, et notamment, le bois qui forme l’ossature du bâtiment» Le chantier a débuté par le coulage d’une couche de ravoirage de 4 cm, sur toute la surface du rez-de-chaussée, soit 90 m2. « Pour éviter les ponts thermiques, les gaines ont simplement été posées sur la dalle de fondation, puis prises dans cette couche de ravoirage. Il nous fallait cela pour nous assurer une planéité parfaite. » Puis, Batisols a entrepris la pose d’une couche d’isolant, le Corktherm. Ces panneaux rigides de liège ont été utilisés au rez-de-chaussée et pour les 60 mde l’étage. « A nouveau, pour éviter de former des ponts thermiques, nous avons pris soin de poser les panneaux en deux couches, une dans la longueur, la seconde dans la largeur. » Après la mise en œuvre d’une couche de Sisalex 303, un papier écologique chargé de remplacer le polyane, l’étape de la chape a débuté. « La chape est dosée à partir du liant de chaux hydraulique naturelle pure NHL 2 de Chaux Michel Boehm. Trouver le bon dosage fait partie de la principale difficulté de type de chantiers, il doit rester bien humide. Nous l’avons coulé sur 6 cm, avec un rythme certain, puisqu’elle tire assez rapidement. » Talochée pour être parfaitement lissée, la chape a ensuite accueilli par endroit du carrelage et du parquet dans d’autres pièces.

La chape de chaux ne pose particulièrement pas de problème technique lors de son coulage, si ce n’est qu’elle doit être talochée. [©Batisols]
La chape de chaux ne pose particulièrement pas de problème technique lors de son coulage, si ce n’est qu’elle doit être talochée. [©Batisols]

Petit point sur Chaux Michel Boehm

En périphérie du village de Dahlenheim, dans le Bas-Rhin, depuis 1897, Chaux Michel Boehm est une entreprise familiale et indépendante de production de chaux. Elle produit une large gamme de produits issus de l’exploitation de la chaux, pour des utilisations aussi diverses que la construction, l’isolation, l’agriculture ou les pigments. Cela passe par la chaux aérienne éteinte blanche, la chaux aérienne blanche en pâte, la chaux vive et deux produits en sacs : la chaux hydraulique naturelle pure NHL 2 (utilisée sur ce chantier) et la chaux hydraulique naturelle pure NHL 5-Z. L’utilisation de la chaux dans la chape permet notamment de répondre à des volontés d’utilisation de produits naturels dans la composition des matériaux de construction, tout en apportant des bénéfices en isolation. Sa mise en œuvre reste classique, même si sa prise plus rapide nécessite un rythme d’activité plus élevé.

Retrouvez aussi le dossier “Chapes et dalles sur plancher bois”.