Bativigie lance l’application Coronavigie

Pour aider à la reprise des chantiers en toute sécurité sanitaire, Bativigie/Activigie a lancé une mise à jour de son application Bativigie. Baptisée pour l’occasion Coronavigie.

Chapes-info.fr | Publié le 23 avril 2020 | Par Yann Butillon


Bativigie propose une mise à jour de son application, intégrant les recommandations de l’OPPBTP, baptisée Coronavigie. [©Bativigie]
Bativigie propose une mise à jour de son application, intégrant les recommandations de l’OPPBTP, baptisée Coronavigie. [©Bativigie]

Créée en 2015, Bativigie est une application qui permet aux professionnels de vérifier la conformité des opérateurs. Conçue au départ pour lutter contre le travail illégal, elle a évolué pour regrouper désormais douze points de contrôle.  La carte d’identité, l’attestation Urssaf, la déclaration de détachement… Le tout en gérant, en amont, l’ensemble des documents nécessaires, afin d’obtenir une traçabilité de tous.

La version Coronavigie

Les utilisateurs peuvent désormais télécharger une mise à jour de leur application Bativigie. Baptisée pour l’occasion Coronavigie. Intégrant les préconisations de l’OPPBTP sur les chantiers pour lutter contre la propagation du Covid-19. « Très concrètement, lors d’un contrôle, l’opérateur en charge de celui-ci va, procéder à une vérification visuelle de la présence des équipements de protection attendus. Si un défaut est constaté sur un intervenant, celui-ci ne pourra pas accéder au chantier ou au site de production. Une déclaration d’incident sera activée par notre plate-forme. Avec une notification simultanée au donneur d’ordre et à l’entreprise employeur. Cette dernière devra alors s’assurer que son salarié dispose des équipements nécessaires. Et en adopte le bon port », détaille Frédéric Pradal, créateur et dirigeant des plates-formes Bativigie/Activigie.

D’autres fonctionnalités

Pour les donneurs d’ordre, le dispositif permettra aussi, en cas de contrôle des autorités, d’apporter la preuve de leur vigilance. « Nous sommes déjà présents pour contrôler la conformité travail de chaque opérateur, sans exception. Ce rôle de “vigie” nous confère une légitimité pour pouvoir aujourd’hui étendre le contrôle sur le volet sanitaire », conclut Frédéric Pradal.

Dans le courant des prochains mois et semaines, les équipes de Bativigie/Activigie pourront procéder à de nouvelles mises à jour pour intégrer d’autres fonctionnalités “Coronavigie”. En fonction de l’évolution du contexte sanitaire et réglementaire.

Vous souhaitez plus d'informations ?

Contactez-nous