Bostik s’inscrit comme acteur incontournable des chapes fluides

Mortiériste spécialiste des sols, Bostik est en plein développement dans le domaine des chapes. La gamme Technis fait le plein de nouveautés. Explications avec Didier Nycollin, chef de marché chape Technis et Karen Bouny, chef de produit carrelage et préparation de sols, qui s’occupe plus spécifiquement des chapes traditionnelles et des ragréages.

Chapes-info.fr | Publié le 22 juin 2018 | Par La Rédaction


Didier Nycollin, chef de marché chape Technis, et Karen Bouny, chef de produit carrelage et préparation de sols chez Bostik. [©Bostik]
Didier Nycollin, chef de marché chape Technis, et Karen Bouny, chef de produit carrelage et préparation de sols chez Bostik. [©Bostik]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est une année riche en nouveautés pour Bostik ?
Didier Nicollin : 
Bostik commercialise des chapes fluides depuis 2011. Notre gamme Technis,dont le produit le plus connu est notre chape fluide C20F4 Technis R à liants spéciaux, s’est enrichie cette année. Nous allons sortir la Technis First, une chape fluide C16F3 à liants spéciaux distribuée en centrale à béton. Parallèlement, nous mettons à disposition de nos applicateurs agréés notre gamme de chapes minces P4 et P4S distribuée en sac. Autre nouveauté, le liant Technis M pour chape traditionnelle P4S, à séchage et recouvrement rapides,vient compléter notre gamme de chapes.

 

Le Sprinter est le dernier-né des ragréages Bostik. [©Bostik]
Le Sprinter est le dernier-né des ragréages Bostik. [©Bostik]

 

Karen Bouny : La gamme ragréage évolue également. Après le succès du Polyrag FRP sorti l’an dernier, fibré, rapide et peignable, nous lançons un nouveau ragréage en septembre prochain. Circulable à 45 mn et pouvant être recouvert à partir de 90 minutes, le Sprinter tend à répondre aux problématiques de temps sur chantier.

 

 

 

Bostik commercialise des chapes fluides depuis 2011. Ici, dans le futur centre de formation de Handball a Valentin. [©Julia Brechler / Bricolo Factory]
Bostik commercialise des chapes fluides depuis 2011. Ici, dans le futur centre de formation de Handball, à Valenton (94). [©Julia Brechler / Bricolo Factory]

Y a-t-il une stratégie derrière toutes ces nouveautés ?

D.N. : Bostik est un acteur incontournable du sol en France. La gamme chapes fluides Technis s’inscrit aujourd’hui dans cette dynamique.
Nous sommes encore un jeune acteur dans l’activité des chapes fluides, mais nous avons souhaité développer une gamme technique innovante et étoffée. Nous souhaitons être un industriel, qui propose des systèmes complets : primaire, ragréage, colle, quelque soit le revêtement ou le type de locaux. L’équipe commerciale s’étoffe année après année et représente aujourd’hui 5 collaborateurs.
Avec ces nouveaux produits, nous cherchons à couvrir l’éventail des besoins rencontrés sur chantier. L’exemple classique serait celui d’un chapiste, qui répond à un appel d’offres sur un lycée. Notre offre va lui permettre de répondre avec notre chape fluide Technis Rclassée P4 sur la majeure partie des surfaces, et dans les locaux classés P4S, avec notre liant Technis M.

K. B. : Nous cherchons vraiment à coller aux tendances. Ce qu’il faut, c’est continuer à analyser le marché et à trouver les innovations, qui peuvent devenir les gros volumes de demain.

 

Mise en œuvre de la chape Technis de Bostik dans le futur centre de formation de Handball a Valentin. [©Julia Brechler / Bricolo Factory]
Mise en œuvre de la chape Technis de Bostik dans le futur centre de formation de Handball, à Valenton (94). [©Julia Brechler / Bricolo Factory]

Qui visez-vous?
D.N. : Mes clients historiques ont toujours été les professionnels de la chape fluide. Aujourd’hui, un chapiste ne fait pas que couler de la chape fluide, c’est devenu un spécialiste du sol. C’est à ces clients que s’adresse l’ensemble de notre offre, y compris les liants pour chapes traditionnelles.

Propos receuillis par Aurélie Cheyssial