Cemfluid : une 3e chape à l’automne

Cemfluid annonce une future offre de chapes fluides ciment C16-F3 baptisée Fullchap SPC. En cours d’instruction auprès du CSTB, elle devrait être disponible à l’automne.

Chapes-info.fr | Publié le 11 juin 2018 | Par La Rédaction


La future chape fluide ciment C16-F3 de Cemfluid est en cours d’instruction auprès du CSTB en vue d’obtenir son DTA. [©Cemfluid]
La future chape fluide ciment C16-F3 de Cemfluid est en cours d’instruction auprès du CSTB en vue d’obtenir son DTA. [©Cemfluid]

Cemfluid propose deux lignes de chapes fluides ciment que sont les Fullchap et Fullchap C. Ainsi, la première est destinée à être produite en centrale BPE et la seconde, en centrale mobile de malaxage. De caractéristiques C20-F4, ces chapes sont en progression sur leur marché grâce au retrait maîtrisé qu’elles garantissent. En parallèle, Cemfluid annonce que sa future offre de chapes fluides ciment C16-F3 est en cours d’instruction auprès du CSTB en vue d’obtenir son Document technique d’application. Cette ligne constituera le seul procédé du marché sans produit de cure et apte à réaliser des surfaces au-delà de 100 m2 sans joints de fractionnement (jusqu’à 200 m2 en phase expérimentale). Déjà utilisée sur des sites pilotes, cette ligne Fullchap SPC doit être mise sur le marché à l’automne.

Partenariat avec Lafarge Bétons

Au niveau stratégique, Cemfluid développe des systèmes constructifs pour sols avec les produits connexes, tels la mousse polyuréthane Syneris ou l’isolant acoustique Phonispray. Ces deux produits constituent des solutions à projeter in situ.
Enfin, côté commercial, Cemfluid a mis en place un partenariat en vallée du Rhône avec Lafarge Bétons. L’objectif est d’étoffer la gamme des chapes fluides du bétonnier. A ce jour, déjà deux centrales à béton à Plan-d’Orgon et à Montélimar proposent les procédés Cemfluid.