Chaux et ciments de Saint-Hilaire


Chapes-info.fr | Publié le 30 juillet 2017 | Par Frédéric Gluzicki


Page mise à jour le 17 décembre 2019

Produit : Chape Anhydrite Vitosol
Référence : DTA n° 13/19-1448_V1
Famille : Chape fluide à base de sulfate de calcium
Date de fin de validité : 31 octobre 2026
Télécharger ce document
Liste des centrales agréées ici

Description : La chape fluide Chape Anhydrite Vitosol est un mortier fluide de classe C20-F4, fibré ou non, à base de sulfate de calcium, préparé en centrales à béton pour la réalisation de chapes auto-nivelantes. Elle est livrée sur chantier en camion-toupie. Cette chape peut être mise en œuvre dans des locaux classés U4 P3 E2 C2 au plus, par un applicateur agréé par la société Chaux et Ciments de Saint-Hilaire. Le domaine d’application,  les supports admissibles et la nature des revêtements et des colles associées sont définis au §1 d l’e-cahier du CSTB n° 3578_V4 – Cahier des Prescriptions Techniques d’Exécution des chapes fluides à base de sulfate de calcium . De plus, la réalisation de planchers réversibles, conformément à l’e-Cahier du CSTB n° 3164 – Cahier des Prescriptions techniques d’exécution des planchers réversibles à eau basse température, d’octobre 1999, est possible sous réserve de mettre en place une sécurité réglée à 16°C, au niveau du départ de l’eau de l’installation. Dans ce cas, les revêtements admis sont les revêtements collés visés dans le même e-Cahier.
Nota : Les revêtements en pose désolidarisée (ou flottante) et ceux conduisant à une masse surfacique supérieure à 160 kg/m² (chape et revêtement) ne sont pas visés. Idem pour les  planchers rafraichissants dits à “ détente directe” (circulation de fluide frigorigène dans le plancher).
[Source : CSTB]

Page mise à jour le 17 décembre 2019