Descourtieux : L’atout vitesse de la chape fluide ciment

A Saint-Augustin-sur-Mer (17), 124 m2 de Sika ViscoChape Métal ont été coulés sur un plancher chauffant hydraulique, en maison individuelle.

Chapes-info.fr | Publié le 13 mars 2017 | Par Aurélie Cheyssial


Placement des piges à intervalles réguliers (tous les 2 m environ). Réglées au niveau laser, elles matérialisent le niveau de la future chape qui doit présenter une épaisseur de 5 cm. [©Descourtieux/Sika]
Placement des piges à intervalles réguliers (tous les 2 m environ). Réglées au niveau laser, elles matérialisent le niveau de la future chape qui doit présenter une épaisseur de 5 cm. [©Descourtieux/Sika]

C’est un pavillon comme tant d’autres, construit ces dernières années dans la région marenne, par des Parisiens en quête de nature. Offrant 124 m2 de plain-pied sur un terrain de 800 m2 environ, il est situé à Saint-Augustin-sur-Mer, en Charente-Maritime, à quelques kilomètres de Royan. N’ayant pas les qualifications requises pour poser la chape fluide ciment prescrite, l’entreprise de carrelage Carreaux Concept 17 a fait appel à la Sarl Descourtieux, agréée applicateur Sika. « En hiver, la chape fluide ciment s’impose en général dans notre région pour des questions de délais. La chape anhydrite mettrait trop de temps à atteindre le taux d’humidité requis », explique Dominique Descourtieux, dirigeant de l’entreprise éponyme.

Une chape en pose désolidarisée
Le chantier était assez classique. Il s’agissait de couler une chape fluide ciment Sika ViscoChape Métal, destinée à enrober un plancher chauffant hydraulique, en pose désolidarisée, sur un isolant Efisol TMS de 8 cm d’épaisseur. Dominique Descourtieux a effectué lui-même le repérage avec le carreleur une semaine avant de couler la chape. « Nous avons déterminé ensemble où placer les joints de fractionnement, de façon à ce que la pose du carrelage se fasse dans les meilleures conditions. »

A chaque rétrécissement, l’équipe a positionné des profilés, permettant de créer les joints de fractionnement. [©Descourtieux/Sika]
A chaque rétrécissement, l’équipe a positionné des profilés, permettant de créer les joints de fractionnement. [©Descourtieux/Sika]

Pages : 1 2