Excellent début d’année pour Cemfluid

L’année 2018 sourit à Cemfluid. De belles perspectives commerciales s’ouvrent à l’industriel depuis le début de l’année. Et son Phonispray a été sélectionné pour le Concours des meilleures innovations du salon Nordbat.

Chapes-info.fr | Publié le 19 mars 2018 | Par Aurélie Cheyssial


Concours des meilleures innovations de Nordbat en 2016. [©Nordbat]
Concours des meilleures innovations de Nordbat en 2016. [©Nordbat]

Lancé en 2017, le Phonispray est un procédé d’isolation acoustique sous chape d’un genre nouveau. Il s’applique par pulvérisation d’un mélange de granulés et de poudre de caoutchouc, recyclés à partir de pneumatiques usagés. Avec une mise en œuvre apparentée à celle de la mousse de polyuréthane projeté, ce procédé permet une continuité de l’isolation acoustique et un traitement facilité des points singuliers. Caractéristiques, qui ont déjà attiré l’attention des professionnels. En effet, le Phonispray fait partie des finalistes du Concours des meilleures innovations du salon Nordbat dans la catégorie “Gros œuvre”. « Notre procédé répondait parfaitement aux exigences de ce concours, qui imposait tant une innovation que des qualités environnementales. Nordbat est un grand salon régional et cette sélection met notre produit en lumière », explique Olivier Lardet, directeur d’activité de Cemfluid. Durant toute la durée du salon, qui se déroulera du 11 au 13 avril prochain à Lille – Grand Palais, tous les nouveaux produits y participant et agréés par le jury seront présentés à l’entrée de l’événement, dans un espace dédié au Concours des meilleures innovations. Une sélection, qui permet aussi de donner plus de visibilité à cette filiale du groupe Mirbat créée en 2016, qui commercialise, en premier lieu, des chapes fluides. Après un démarrage localisé autour de l’usine d’Avignon (84), la chape Cemfluid commence à se déployer sur le territoire français et séduit de nouveaux acteurs : centrales et chapistes. « Nous avons fait beaucoup de prospection sur 2017 et nous avons de belles perspectives depuis le début de l’année. A la fin du mois de mars, nous aurons autant de nouveaux clients que nous en avons eu l’année dernière », se félicite Olivier Lardet.