Le groupe Xella se sépare de Fermacell

Xella cède sa filiale Fermacell, spécialisée dans les plaques fibre-gypse pour la construction sèche, à l’industriel australien James Hardie pour un montant de 473 M€.

Chapes-info.fr | Publié le 6 décembre 2017 | Par Sivagami CASIMIR


Fermacell, filiale de Xella a été rachetée par l’industriel australien James Hardie. [©Fermacell]
Fermacell a été rachetée par l’industriel australien James Hardie. [©Fermacell]

C’est pour un montant de 473 M€ que l’industriel australien James Hardie, spécialisé dans les produits pour la construction en ciment composite, a acquis Fermacell. Après le rachat d’Ursa et la vente de Fels, le groupe Xella connaît de nouveau un grand changement, en se séparant ainsi de sa filiale dédiée aux solutions de construction sèche pour l’intérieur (y compris pour la chape) et l’extérieur. « Fermacell est une entreprise de qualité, qui a particulièrement contribué au succès de notre groupe ces dernières années, explique Jochen Fabritius, président de Xella. Après une étude approfondie du sujet, nous nous sommes rendu compte que cette vente à James Hardie était la meilleure solution, aussi bien pour le groupe que pour le développement de Fermacell. »
Pour rappel, James Hardie a été fondé en 1888. Son rayonnement international repose sur plus de 3 000 collaborateurs. Avec un chiffre d’affaires annuel, qui dépasse les 2,3 Md€, l’industriel propose des solutions de bardages, des planchers structurels ou encore des plaques à carreler.