La chape Vitosol de Saint-Hilaire reçoit son nouveau DTA

Produite par le groupe Saint-Hilaire, la chape anhydrite Vitosol vient d'obtenir son nouveau document technique d'application.

Chapes-info.fr | Publié le 21 octobre 2019 | Par Yann Butillon


Le Groupe Saint Hilaire produit des liants à partir desquels est produit la chape Vitosol. [©Saint Hilaire]
Le groupe Saint-Hilaire produit des liants à partir desquels est produite la chape Vitosol. [©Saint-Hilaire]

Le groupe Saint-Hilaire  propose la chape anhydrite Vitosol. Qui vient d’obtenir le DTA 13/19-1448_V1. Celui-ci remplace le DTA 13/13-1217*V1. Publié le 24 septembre 2019, ce DTA est valable jusqu’au 31 octobre 2026.

Classée C20 – F4, cette chape fluide avec ou sans ponçage est produite en centrale fixe ou mobile. Elle peut être mise en œuvre dans des locaux classés U4 P3 E2 C2 au plus.

Un liant pour Vitosol et ses consœurs

C’est à partir du carbonate de calcium issu de sa carrière que l’industriel Saint-Hilaire produit du granulat calcaire, du filler pour béton. Mais aussi, de la chaux vive et éteinte, du carbonate pour alimentation animale, et des amendements agricoles.

Le laboratoire du groupe prépare ensuite du sulfate de calcium, c’est-à-dire le liant anhydrite, qui sera intégré à la composition de plusieurs marques de chapes anhydrite. Le produit se décline en deux variantes : le Liant CAB 30, et le Liant CAB 20. Ce sont ces liants, qui sont à la base de la chape Vitosol.

Vous souhaitez plus d'informations ?

Contactez-nous