La climatisation passe par le plancher

Aujourd’hui en France, une maison neuve sur trois utilise, en rafraîchissement, le plancher chauffant/rafraîchissant basse température. Et la tendance de la “climatisation douce” ne fait que accroître.

Chapes-info.fr | Publié le 30 juillet 2018 | Par Frédéric Gluzicki


Aujourd’hui en France, une maison neuve sur trois utilise en rafraîchissement le plancher chauffant/rafraîchissant basse température.
Aujourd’hui en France, une maison neuve sur trois utilise en rafraîchissement le plancher chauffant/rafraîchissant basse température. [©Cochebat]

Idéal pour rafraîchir la maison sans les désagréments des courants d’air froid ou de différences de températures trop importantes, le plancher chauffant/rafraîchissant basse température (PCRBT) est de plus en plus plébiscité pour son confort estival. Ne nécessitant aucun équipement spécifique dès lors qu’il est associé à une pompe à chaleur réversible, le PCRBT assure une double fonction de chauffer en hiver et de rafraîchir en été. Ainsi, aujourd’hui en France, une maison neuve sur trois utilise ce système en rafraîchissement et la tendance de la “climatisation douce” ne fait que accroître. Le rafraîchissement de l’eau en circulation dans le plancher (comme aussi dans les murs et les plafonds) permet de faire baisser de 3 à 5 °C la température dans la maison, de manière homogène et tempérée. Ceci, sans aucun équipement additionnel.
Tous les planchers chauffants basse température, reliés à une pompe à chaleur réversible, intègrent cette fonction (dimensionnée au moment de la conception selon le Cahier des prescriptions techniques 3164 [lien interne]) qui peut ainsi être activée à tout moment et sans surcoût. Totalement invisibles, ces systèmes permettent de profiter de tout l’espace intérieur de la maison et d’éviter les unités de diffusion d’air disgracieuses.

Des certifications Certitherm

Le PCRBT est sain et hygiénique puisqu’il n’entraîne aucun mouvement d’air dans la pièce et aucun flux d’air froid dans la maison. Pas de risque d’assécher l’air ambiant non plus. Le tout en silence !
Autrefois soumis à des circulations d’eau à haute température pour assurer un chauffage performant, le plancher chauffant a évolué au rythme des innovations des matériaux et des techniques de construction pour devenir un système chauffant/rafraîchissant basse température. Dalles isolantes redessinées, tubes en matériaux de synthèse, voire multicouches, chapes plus fines, plus conductrices et possibilité de régulation sont autant de composants haute performance qui ont fait évoluer le marché. Si le PCRBT est privilégié pour ses qualités de confort et de faibles consommations d’énergie en hiver, il est de plus en plus demandé pour ses fonctions de rafraîchissement.
Pour répondre à cette demande, Cochebat a intégré les données d’absorption des systèmes dans ses nouveaux certificats Certitherm. Ces informations spécifient la capacité d’absorber les W/m2 en mode rafraîchissement. Tous les certificats Certitherm sont à consulter ici.

Cochebat est le syndicat national des fabricants de composants et de systèmes intégrés de chauffage, rafraîchissement et sanitaires. Avec douze adhérents, il représente 80 % du marché des surfaces (plancher, mur, plafond) chauffantes/rafraîchissantes par eau basse température et de l’hydro-distribution (chauffage et sanitaire).