Lyon : Un baptême de chape fluide en hauteur


Chapes-info.fr | Publié le 22 mai 2017 | Par Aurélie Cheyssial


Au cœur du programme Ynfluence Square, l’immeuble BelvY se développe sur 16 étages, ce qui a nécessité l’utilisation de deux pompes pour mettre en œuvre la chape fluide. [©Cemex]

C’est un chantier au long cours. Démarrée en septembre 2016 pour la réalisation des deux étages témoins nécessaires à la promotion du programme immobilier, la pose des chapes et des carrelages se poursuit depuis décembre, à raison d’un étage toutes les deux semaines. Aujourd’hui ne reste que les deux derniers niveaux. Les plus difficiles… L’opération se passe au cœur du nouveau quartier de Lyon Confluence. Le promoteur immobilier Icade y réalise un programme mixte de 27 000 m2, à savoir l’Ilot A3, dit “Ynfluences Square”. Ce projet à énergie positive propose 200 logements, des bureaux, des commerces, ainsi qu’une crèche. Au milieu, le bâtiment BelvY, œuvre des architectes Herzog et de Meuron, se développe sur 16 étages et doit accueillir 72 logements, des espaces mutualisés et une conciergerie. L’immeuble se caractérise par ses balcons tout en courbes.
L’entreprise Comptoir des Revêtements, originaire de Villeurbanne (69), a été choisie par Léon Grosse, mandataire des travaux, pour réaliser les chapes fluides devant enrober les planchers chauffants, et supporter les carrelages. L’occasion pour l’entreprise de revêtements, qui ne proposait jusqu’alors que des chapes traditionnelles, de démarrer une activité “chapes fluides”.

La première pompe à chape n’ayant pas assez de puissance pour monter la chape jusqu’au 16e étage, une seconde pompe a été installée sur un balcon du 5e étage. [©Comptoir des revêtements]
Un niveau toutes les deux semaines

Comptoir des Revêtements a opté pour l’Advanci Chapfluid CCX Polymère, la chape fluide ciment intégrant des fibres polymères signée Cemex. L’entreprise de 180 salariés s’est ensuite équipée de tout le matériel nécessaire à ce nouveau type de prestations : lasers, pompe Priomix Pragma CL 60.12, tuyaux (de 40 à 120 ml de tuyaux souples), piges…
Ne restait plus qu’à former ses salariés, qui ont été sélectionnés parmi les carreleurs et les poseurs de sols souples. « Un technicien de Cemex nous a accompagnés à chaque étape de ce chantier. Il nous a expliqué les méthodes de préparation et de coulage », se souvient Luis Teixeira, conducteur de travaux pour Comptoir des Revêtements.
Depuis décembre, la mise ne œuvre s’effectue d’étage en étage, du bas vers le haut, avec un étage coulé toutes les deux semaines. « Il fallait suivre le niveau d’avancement du chantier : l’intervention du chauffagiste et la mise hors d’eau et hors d’air de l’étage, avant de pouvoir passer à la chape », explique Jean-Pierre Allegret, référent chape sur Lyon de Cemex. >

Pages : 1 2