Saint-Gobain veut céder sa marque Point.P TP

Saint-Gobain est entré en négociation exclusive avec le groupe Frans Bonhomme pour la cession de DMTP, plus connue sous le nom de Point.P TP.

Chapes-info.fr | Publié le 16 septembre 2019 | Par Sivagami CASIMIR


Saint-Gobain cherche à céder Point.P TP
Saint-Gobain négocie avec Franc Bonhomme pour céder Pont.P TP [©Point.P]

Après avoir annoncé le rapprochement de deux marques historiques [Lire notre article à ce sujet], Saint-Gobain est entré en négociation exclusive avec le groupe Frans Bonhomme pour céder DMTP1. L’entité du groupe, plus connu sous le nom de Point.P TP, pourrait être cédé pour une valeur de 70 M€.

DMTP est spécialisée dans la distribution de produits en béton destinés aux travaux publics, génie civil et infrastructure. Elle dispose de 58 points de vente en France. Et affiche un chiffre d’affaires de 250 M€, pour un résultat d’exploitation de près de 3 M€ en 2018. « Cette acquisition repose sur la grande complémentarité de DMTP et du groupe Frans Bonhomme, explique Pierre Fleck, président du groupe Frans Bonhomme. Nos clients et fournisseurs seraient au cœur de ce rapprochement. Ils auraient ainsi accès à un vaste réseau de 416 points de vente répartis sur tout le territoire français. Ils pourraient bénéficier d’une chaîne logistique plus efficace. Et trouver partout une gamme élargie de produits et de services pour réussir leurs projets ».

Des implantations complémentaires

En effet, le futur acquéreur est plutôt présent en zone rurale et dans les villes moyennes. Alors que Point.P TP dispose de nombreuses implantations dans les zones urbaines, notamment en Ile-de-France. « Le potentiel de nos offres combinées est considérable. Nous espérons poursuivre notre chemin ensemble et construire une histoire commune sur nos expertises respectives. Notre actionnaire principal, Centerbridge Partners, a été un pilier du succès du groupe Frans Bonhomme jusqu’à aujourd’hui, et soutient le rapprochement avec DMTP. »

Sous réserve de l’achèvement de la procédure d’information, et de consultation des instances représentatives du personnel concernées. Ainsi que de l’obtention de l’autorisation des autorités de la concurrence compétente, la négociation pourrait aboutir au cours du 4e trimestre 2019 ou du 1er trimestre 2020.

 

1Distribution de matériaux pour les travaux publics.