Sept toupies pour une chape d’un centre scolaire

Chape Carrelage Briseno a coulé près de 900 m2 de chape fluide ciment sur le chantier du centre scolaire de Boulbon, dans les Bouches-du-Rhône. Un chantier en deux phases distinctes.

Chapes-info.fr | Publié le 22 mai 2018 | Par Aurélie Cheyssial


Le réfectoire de plus de 200 m2 de chape a pu être réalisé avec un seul joint de fractionnement central, prévu à l’origine avec le chauffagiste. [©Chapes Carrelage Briseno]
Le réfectoire de plus de 200 m2 de chape a pu être réalisé avec un seul joint de fractionnement central, prévu à l’origine avec le chauffagiste. [©Chapes Carrelage Briseno]

A Boulbon, dans les Bouches-du-Rhône le centre scolaire en construction est en passe d’être livré. Trois salles de classe et une salle de restauration avec cuisine collective sur une surface utile de près de 900 m2. C’est l’entreprise Chapes Carrelage Briseno, basée à Beaucaire dans le Gard, qui a réalisé l’ensemble du lot “chape” du chantier. Le coulage des chapes fluides ciment s’est déroulé en deux phases distinctes au rythme de l’avancement du chantier. Le réfectoire et les cuisines collectives, d’une surface de 320 m2  représentaient ainsi la première phase de cette commande réalisée en novembre 2017. Les salles de classe et les couloirs d’une surface de 562 mont été coulés en avril dernier.

 

Sans grandes difficultés, la 1ère phase constituée du réfectoire du coulage de la chape a été coulée en une matinée. [©Chapes Carrelage Briseno]
Sans grandes difficultés, la 1ère phase constituée du réfectoire du coulage de la chape a été coulée en une matinée. [©Chapes Carrelage Briseno]

Chape sur plancher chauffant

Chapes Carrelage Briseno n’est pas qu’un chapiste, puisque l’entreprise partage son temps entre le coulage des chapes et la pose de carrelage. Ce chantier de 900 m2  représentait donc une grosse commande. «  Nous travaillons toujours à trois, moi et mes deux employés. Le chantier n’a pas compté de grosses difficultés. Toute la préparation était faite par le chauffagiste, puisque la chape était coulée sur plancher chauffant. Hormis la salle de restauration de 200 m2  pour laquelle il a fallu bien prévoir la zone de fractionnement, nous n’avions affaire qu’à de petites surfaces de 50 à 80 m2 », se souvient Fabien Briseno, gérant de l’entreprise. Côté organisation, le chapiste se rendait sur le chantier la veille du coulage, afin d’effectuer les préparations et d’ajuster la commande, en fonction des aléas du chantier. La première phase a été coulée en une matinée. La seconde, plus importante, a demandé une demi-journée de préparation et une journée de coulage.

 

Coulée en une journée par trois personnes, la seconde phase du chantier constituée des salles de classe et des circulations représentait 562 m2 de chape. [©Chapes Carrelage Briseno]
Coulée en une journée par trois personnes, la seconde phase du chantier constituée des salles de classe et des circulations représentait 562 m2 de chape. [©Chapes Carrelage Briseno]

Chape fluide ciment

Chape Carrelage Briseno a commandé la chape Cem’floor de Cemexa auprès d’Unibéton, son fournisseur habituel de chape, situé à 30 mn à peine du chantier. « Pour la 1ère  phase, j’ai commandé deux toupies et un complément. Pour la 2e, il a fallu revoir nos estimations. Au lieu de la réservation de 5 cm initialement prévue, quelque 7 cm de chape ont dû être coulés. Nous avions ainsi besoin de cinq toupies au lieu de quatre, mais cet ajustement de dernière minute a été facilement géré par la centrale. » La chape devrait être prochainement recouverte par un revêtement de sol souple dans les salles de classe et du carrelage dans la salle de restauration, la cuisine et les sanitaires. Le centre scolaire ouvrira ses portes à la rentrée prochaine.

Aurélie Cheyssial

 

Plus importante, la 2e phase du chantier a demandé une demi-journée de préparation et une journée de coulage de la chape pour les cinq toupies. [©Chapes Carrelage Briseno]
Plus importante, la 2e phase du chantier a demandé une demi-journée de préparation et une journée de coulage de la chape pour les cinq toupies. [©Chapes Carrelage Briseno]

Conducteur d’opération : Citadis (pour le compte de la Ville de Boulbon)
Maître d’œuvre : Daniel Fanzutti
Fournisseur de chape : Cemexa
Centrale à béton : Unibéton