Anhydritec publicité gamme complète
Chapes Info > Lexique > c > Chape sèche

Chape sèche

La chape sèche consiste en un complexe de deux plaques (plâtre, fibres de cellulose, bois) pré-assemblées ou à poser de manière séparée sur le chantier afin de créer un support prêt à recevoir un revêtement de sol. Elle doit être mise en œuvre sur une surface plane. Un isolant thermique ou phonique peut être posé dessous. En cas de support irrégulier, un ravoirage est à prévoir. Ce dernier étant le plus souvent constituée d’une couche plus ou moins épaisseur de granulats légers égalisés à la règle. Ces granulats peuvent jouer un rôle d’isolant.
La chape sèche est utilisable aussi bien en construction neuve qu’en rénovation.

Attention, les prémix (ou chapes en sacs) sont parfois appelés “chapes sèches”, ce qui est une erreur. En effet, s’ils sont constitués d’un pré-mélange à sec, conditionnés en sacs, ils doivent être additionnés d’eau, puis malaxés pour pouvoir être utilisés sous une forme humide.

Retour à la liste

logo anhydritec
Abonnez-vous à notre newsletter

Partenaires


Abonnement Beton[s] le magazine ACPresse