Publicité Anhydritec Thermio

Étiquette : Fermacell

La solution Fermacell a permis de récupérer les niveaux, tout en isolant phoniquement les étages. [©Ateliers163]

Une chape sèche au chevet de la tour Pleyel

La tour Pleyel de Saint-Denis est transformée en un hôtel de business, dont les sols devaient être nivelés, tout en ajoutant une isolation phonique sans alourdir le tout. James Hardie Bâtiment a fourni sa solution Fermacell.

Le procédé Aerolithys permet de couler en place un béton mousse pour diverses applications. [©Aerolithys]

Artibat : les isolants

Moment fort de l'année de la construction, le salon Artibat se déroulera du 13 au 15 octobre au Parc des expos de Rennes. Suivez le guide à travers les allées, ou venez nous retrouver sur notre stand AC Presse (Hall 10B ...

Pour cet immeuble de bureaux, trois niveaux de planchers secs se superposent au-dessus de la dalle en béton du rez-de-chaussée. [©Lucas van der Wee]

Cepezed : Et voici la chape circulaire

A Delft, aux Pays-Bas, l’agence cepezed a conçu un petit immeuble de bureaux démontable, baptisé D(emountable). Les chapes sèches de ce projet sont-elles vraiment réutilisables ?

Imaginée par l’agence Lambert.Lenack, la résidence Kaléï propose 87 logements répartis en 2 bâtiments. [©ACPresse]

Kaléïdoscope de chapes

Sise au cœur du XIIIe arrondissement parisien, la résidence Kaléï marie structure métallique et béton armé. Un choix technique qui a conduit à l’utilisation d’une chape sèche et d’une chape fluide anhydrite. Cette dernière, mise en œuvre sur une sous-couche acoustique

La simplicité de pose est l’un des arguments de vente majeur de la chape sèche. [©Knauf]

La chape sèche s’offre de nouveaux horizons

Dans la grande famille des chapes, la chape sèche reste trop souvent cantonnée à des tâches bien spécifiques. Pourtant, sa facilité de pose et l’absence d’eau dans sa mise en œuvre la rendent accessible à de nombreux métiers et de nombreux ...

Fermacell a été rachetée par l’industriel australien James Hardie. [©Fermacell]

Le groupe Xella se sépare de Fermacell

Xella cède sa filiale Fermacell, spécialisée dans les plaques fibre-gypse pour la construction sèche, à l’industriel australien James Hardie pour un montant de 473 M€.

Le plancher qui sépare le R + 1 des locaux d’activité du rez-de-chaussée se distingue par l’ajout de panneaux CLT et d’une structure nid d’abeille avec granulés lourds, une sous-face avec deux plaques de BA18 et un plénum poussé à 300 mm. Dispositif qui s’avère superflu sur le plan acoustique (atténuation de bruits aériens). [©AOO3 Architectes]

Chape sèche et double solivage

L’immeuble de logements Bois Debout, à Montreuil-sous-Bois (93), est un bâtiment manifeste, en particulier par son recours à des chapes sèches associées à un double solivage.

Page 1 sur 2 1 2
logo anhydritec
Abonnez-vous à notre newsletter

Partenaires